Musique Ensemble ou l'Atelier du musicien

Berlioz, et après ? Du 15 au 19 juillet
Hector Berlioz, né en 1803 à La Côte-Saint-André (Isère), est mort, il y a 150 ans, le 8 mars 1869 à Paris. Génie singulier du romantisme dans un siècle qui n’en manquait pas dans le monde germanique, il peinera toute sa vie à se faire reconnaître et accepter en France. Trop original, réfractaire aux modes de son temps ? Toute cette semaine, les interprètes de «Musique ensemble» jouent les contemporains de Berlioz (lui-même n’ayant rien écrit pour la musique de chambre, hormis la voix), ses héritiers, si tant est qu’il en eût de revendiqués, et les compositeurs d’aujourd’hui qui affi rment, comme jadis Berlioz, une personnalité musicale affranchie des dogmes et des codes.Formule nouvelle de ces fi ns d’après-midi festivalières : chacun de ces concerts est l’occasion d’un dialogue entre créateurs, interprètes et publics, à la découverte de la « fabrique » de la musique.
Présentation : Lea Becvort et Max Dozolme

Lumières du Nord  Du 22 au 24 juillet
Les musiques du Nord, de la sphère scandinave, celles de Sibelius, des Baltes, respirent les grands espaces et s’inscrivent dans des grands formats, l’orchestre, les chœurs, plus rarement dans l’intimité de la musique de chambre ou du piano soliste. Pour les illustrer et démontrer l’incroyable vivacité de la création musicale de notre temps, la présence d’une fi gure de proue, le généreux et francophile Magnus Lindberg (1958).
Présentation : Max Dozolme

 

Musique Ensemble

S'inscrire à notre newsletter

arrow-rightchevron-downclockclosedirectiondownloadfacebookinstagramlogo-choositlogo-frflogoutlong-arrow-leftlong-arrow-rightmailpartenaires-festival-radio-francepinsearchsocial-sharetickettwittervideosyoutube