lundi 19 juillet 2021

Mavroudes Troullos basson
Lily Maisky
piano

En savoir plus
© Octavian Carare
Ajouter aux favoris Retirer de mes favoris


GABRIEL VERDALLE
1847–1915
Rêverie en sol Majeur op. 24

CAMILLE SAINT-SAËNS 1935–1921
Cantabile, extrait de Samson et Dalila

ERNEST BLOCH 1880–1959
From Jewish Life 
Prayer
Supplication
Jewish song

GUSTAV SCHRECK 1849–1918
Sonate pour basson et piano op. 9

BÉLA BARTÓK 1881–1945
Six Danses populaires roumaines
Danse du bâton
Danse du châle
Sur place
Danse de Bucsum
Polka roumaine
Danse rapide

PIOTR ILYICH TCHAIKOVSKI  1840–1893
None but the Lonely Heart, romance op. 6 n°6

ALEXANDRE SCRIABINE  1871–1915
Romance

SERGE RACHMANINOV  1873–1943
How fair this spot, mélodie op. 21n °7

PHILIPPE HERSANT né en 1948
AiasCréation

ASTOR PIAZZOLLA  1921–1992
Oblivion
Libertango 

Mavroudes Troullos, basson
1er Prix du Concours International d’Amsterdan 2019
1er Prix du Concours International de France 2019

1er Prix du Concours International de Londres 2019

Lily Maisky, piano

Ajouter aux favoris Retirer de mes favoris
© Andrej Grilc

Le répertoire pour basson et piano n’étant pas immense, il est naturel d’y ajouter des transcriptions : les Six Danses roumaines de Bartók (pour piano seul, orchestrées ensuite par le compositeur), l’air issu de l’opéra de Saint-Saëns, Samson et Dalila, des mélodies russes se prêtant idéalement à la transcription (le piano restant inchangé, seul le poème manque…) ou encore le magnifique triptyque d’Ernest Bloch « From Jewish Life » (écrit pour violoncelle, un instrument de même registre que le basson).

Mais l’on peut également découvrir avec grand intérêt la sonate d’un Kantor de Saint-Thomas de Leipzig, 10e dans cette fonction après Bach… : Gustav Schreck ou encore une brève création de Philippe Hersant. Et pour couronner le tout : une étonnante version de deux « tubes » de Piazzolla, 100e anniversaire oblige, ici pour un « basson-bandonéon »…

Infos et Réservation

lundi 19 juillet 2021
à 12:30
Durée du concert : env. 1h

Le Corum - Salle Pasteur
Esplanade Charles De Gaulle BP 2200

Accès libre avec le passe Festival - Réservation obligatoire

Réservation 15 jours avant le concert

Réserver
Recevez la newsletter du Festival

© Festival Radio France Occitanie Montpellier
Direction artistique et identité visuelle : Nuits Blanches Studio / Design et conception web : Mégane Burckel

Mavroudes Troullos basson
Lily Maisky
piano

1h

------------------------


GABRIEL VERDALLE
1847–1915
Rêverie en sol Majeur op. 24

CAMILLE SAINT-SAËNS 1935–1921
Cantabile, extrait de Samson et Dalila

ERNEST BLOCH 1880–1959
From Jewish Life 
Prayer
Supplication
Jewish song

GUSTAV SCHRECK 1849–1918
Sonate pour basson et piano op. 9

BÉLA BARTÓK 1881–1945
Six Danses populaires roumaines
Danse du bâton
Danse du châle
Sur place
Danse de Bucsum
Polka roumaine
Danse rapide

PIOTR ILYICH TCHAIKOVSKI  1840–1893
None but the Lonely Heart, romance op. 6 n°6

ALEXANDRE SCRIABINE  1871–1915
Romance

SERGE RACHMANINOV  1873–1943
How fair this spot, mélodie op. 21n °7

PHILIPPE HERSANT né en 1948
AiasCréation

ASTOR PIAZZOLLA  1921–1992
Oblivion
Libertango 

Mavroudes Troullos, basson
1er Prix du Concours International d’Amsterdan 2019
1er Prix du Concours International de France 2019

1er Prix du Concours International de Londres 2019

Lily Maisky, piano

------------------------

Le répertoire pour basson et piano n’étant pas immense, il est naturel d’y ajouter des transcriptions : les Six Danses roumaines de Bartók (pour piano seul, orchestrées ensuite par le compositeur), l’air issu de l’opéra de Saint-Saëns, Samson et Dalila, des mélodies russes se prêtant idéalement à la transcription (le piano restant inchangé, seul le poème manque…) ou encore le magnifique triptyque d’Ernest Bloch « From Jewish Life » (écrit pour violoncelle, un instrument de même registre que le basson).

Mais l’on peut également découvrir avec grand intérêt la sonate d’un Kantor de Saint-Thomas de Leipzig, 10e dans cette fonction après Bach… : Gustav Schreck ou encore une brève création de Philippe Hersant. Et pour couronner le tout : une étonnante version de deux « tubes » de Piazzolla, 100e anniversaire oblige, ici pour un « basson-bandonéon »…

------------------------

Concert organisé dans le cadre  du Festival Radio France Occitanie Montpellier

Plus d'infos sur https://lefestival.eu/