jeudi 15 juillet 2021

Le Concert Spirituel

Hervé Niquet direction

En savoir plus
© Guy Vivien
Ajouter aux favoris Retirer de mes favoris

GEORG FRIEDRICH HAENDEL 1685–1759
Te Deum de Dettingen HWV 243

Coronation Anthems
My heart is inditing HWV 261

Music for the Royal Fireworks HWV 351
(Musique pour les feux d’artifice royaux)

Coronation Anthems
The King Shall Rejoice HWV 260

Le Concert Spirituel Chœur et Orchestre
Direction Hervé Niquet

Concert diffusé en direct sur France Musique
Ajouter aux favoris Retirer de mes favoris

Feux d’artifice royaux

C’est un habitué de Montpellier, un maître ès-réjouissances, Hervé Niquet qui, au lendemain de la fête de la République, fait résonner des Feux d’artifice royaux

Musique et politique

La longue tradition de musiciens attachés à des princes ou des rois tend à prouver que la musique fut longtemps un élément incontournable pour asseoir un pouvoir politique. Haendel n’échappe pas à la règle et les Coronation Anthems, composés pour le couronnement de George II, tout comme le Te Deum de Dettingen, qui célèbre la victoire de l’Angleterre sur l’armée française à Dettingen en 1743, visent à renforcer la puissance de la couronne d’Angleterre.
De fait, les deux pièces chorales de ce concert remplirent ce rôle avec succès puisque les répétitions des Coronation Anthems attirèrent une foule de curieux enthousiastes, jamais vue jusqu’alors. En effet, les dates et lieux de répétitions avaient négligemment été indiqués dans la presse, sous prétexte de préciser qu’elles n’étaient pas publiques !

Susciter l’enthousiasme et l’émerveillement pour le pouvoir en place ; voilà donc la caractéristique qui rend la musique si indispensable aux princes. Pour emporter l’adhésion du peuple, il est possible de le convaincre par des arguments rationnels, soumis à débats et susceptibles de n’être pas compris — ou d’être renversés par d’autres arguments. A l’inverse, on peut, bien plus sûrement, le persuader en faisant appel à l’émotionnel. Cela assure à celui qui persuade une adhésion totale et enthousiaste, sans réserve et qui n’a pas besoin d’être comprise ou expliquée. Les Coronation Anthems et le Te Deum de Dettingen s’adressent avant tout aux sens de l’auditeur. En jouant sur l’énergie, elles cherchent à provoquer chez le public une adhésion physique, unanime et enthousiaste qu’elles ne pourraient obtenir en ne s’adressant qu’à l’intellect.

C’est encore pour célébrer un événement politique, la signature du Traité d’Aix-la-Chapelle en 1749, qu’Haendel écrit ses célèbres Feux d’artifice royaux, conçus au départ pour une formation gigantesque de 100 musiciens ! Les répétitions de la représentation officielle du 27 avril attirent plus de 12.000 personnes, et le concert lui-même est marqué par l’incendie d’un petit bâtiment de Green Park provoqué par le spectacle pyrotechnique réglé par les frères Ruggieri.

Hervé Niquet

Concert à la réécoute :

Avec le Soutien de la Région Occitanie

Infos et Réservation

jeudi 15 juillet 2021
à 20:00
Durée du concert : env. 1h15min

Le Corum - Opéra Berlioz
Esplanade Charles de Gaulle

25€ / 50€ Carré Or

En achetant les meilleures places aux concerts du soir (Carré Or) vous manifestez votre soutien aux artistes et au Festival.
Vous ne prenez aucun risque en achetant vos billets maintenant, en cas d'annulation ils vous seront remboursés.

Réserver
Recevez la newsletter du Festival

© Festival Radio France Occitanie Montpellier
Direction artistique et identité visuelle : Nuits Blanches Studio / Design et conception web : Mégane Burckel

Le Concert Spirituel

Hervé Niquet direction

1h15min

------------------------

GEORG FRIEDRICH HAENDEL 1685–1759
Te Deum de Dettingen HWV 243

Coronation Anthems
My heart is inditing HWV 261

Music for the Royal Fireworks HWV 351
(Musique pour les feux d’artifice royaux)

Coronation Anthems
The King Shall Rejoice HWV 260

Le Concert Spirituel Chœur et Orchestre
Direction Hervé Niquet

------------------------

Feux d’artifice royaux

C’est un habitué de Montpellier, un maître ès-réjouissances, Hervé Niquet qui, au lendemain de la fête de la République, fait résonner des Feux d’artifice royaux

Musique et politique

La longue tradition de musiciens attachés à des princes ou des rois tend à prouver que la musique fut longtemps un élément incontournable pour asseoir un pouvoir politique. Haendel n’échappe pas à la règle et les Coronation Anthems, composés pour le couronnement de George II, tout comme le Te Deum de Dettingen, qui célèbre la victoire de l’Angleterre sur l’armée française à Dettingen en 1743, visent à renforcer la puissance de la couronne d’Angleterre.
De fait, les deux pièces chorales de ce concert remplirent ce rôle avec succès puisque les répétitions des Coronation Anthems attirèrent une foule de curieux enthousiastes, jamais vue jusqu’alors. En effet, les dates et lieux de répétitions avaient négligemment été indiqués dans la presse, sous prétexte de préciser qu’elles n’étaient pas publiques !

Susciter l’enthousiasme et l’émerveillement pour le pouvoir en place ; voilà donc la caractéristique qui rend la musique si indispensable aux princes. Pour emporter l’adhésion du peuple, il est possible de le convaincre par des arguments rationnels, soumis à débats et susceptibles de n’être pas compris — ou d’être renversés par d’autres arguments. A l’inverse, on peut, bien plus sûrement, le persuader en faisant appel à l’émotionnel. Cela assure à celui qui persuade une adhésion totale et enthousiaste, sans réserve et qui n’a pas besoin d’être comprise ou expliquée. Les Coronation Anthems et le Te Deum de Dettingen s’adressent avant tout aux sens de l’auditeur. En jouant sur l’énergie, elles cherchent à provoquer chez le public une adhésion physique, unanime et enthousiaste qu’elles ne pourraient obtenir en ne s’adressant qu’à l’intellect.

C’est encore pour célébrer un événement politique, la signature du Traité d’Aix-la-Chapelle en 1749, qu’Haendel écrit ses célèbres Feux d’artifice royaux, conçus au départ pour une formation gigantesque de 100 musiciens ! Les répétitions de la représentation officielle du 27 avril attirent plus de 12.000 personnes, et le concert lui-même est marqué par l’incendie d’un petit bâtiment de Green Park provoqué par le spectacle pyrotechnique réglé par les frères Ruggieri.

Hervé Niquet

------------------------

Avec le Soutien de la Région Occitanie

Concert à la réécoute :

Concert organisé dans le cadre  du Festival Radio France Occitanie Montpellier

Plus d'infos sur https://lefestival.eu/