Alice Trocellier, viole de gambe

mercredi 10 juillet 2024
à 19:00
15€
© DB

TRAVERSÉE — Récital pour viole seule

MUSIQUE BAROQUE FRANÇAISE
MARIN MARAIS 1656–1728
JEAN DE SAINTE-COLOMBE 1640–1700
DE MACHY ?-1792

Alice Trocellier, viole de gambe

Musique Baroque Française, un clin d’œil à cette époque !

Ce programme propose une traversée du répertoire français pour viole de gambe — instrument à cordes né à Valence à la fin du XVème siècle, qui rayonne dans toute l’Europe jusqu’au milieu du XVIIIème siècle. Instrument à la symbolique multiple, c’est pour Jean Rousseau (1687) celui « qui ne diffère seulement de la voix humaine qu’en ce qu’il n’articule pas les paroles …», tandis que Jean-Sébastien Bach lui offre dans ses Passions le rôle d’évoquer le deuil et l’inexorable passage du temps. Sa place centrale à la cour de Louis XIV permet à la viole de gambe de jouir d’un répertoire très varié. On voit souvent dans une même suite l’émotion contenue de préludes et tombeaux s’articuler autour de pièces enjouées telles que les bergeries et musettes héritières de la fascination du Grand Siècle pour l’imaginaire pastoral.

Entre plaisirs du siècle et élévation spirituelle, ce programme espère rendre hommage à cet instrument rare dans le cadre exceptionnel de l’Hôtel de Castries où les pièces de Sainte-Colombe et De Machy côtoient des œuvres plus tardives de Marais et Forqueray.

L’Hôtel de Castries, l’un des plus anciens de Montpellier, a plus de 400 ans (1608). Son architecture a été remaniée en 1642, à la demande du marquis de Castries, par Simon Levesville, architecte à la mode, pour présenter son aspect actuel.
L’hiver de 1659, il aura hébergé́, la reine Anne d’Autriche, épouse du roi Louis XIII et mère du jeune Louis XIV.
C’est aussi dans l’un des grands salons de cette demeure qu’aurait été donnée la première représentation d’opéra à Montpellier en 1678. Propriété privée

En partenariat avec Montpellier Tourisme

Les Artistes

vous aimerez aussi...