Ingmar Lazar crédit Marc Goudron

Ingmar Lazar, piano

Montpellier
34
Parc départemental du Château d'O
Amphithéâtre des Micocouliers
15:30

Ingmar Lazar joue Haydn et Beethoven
 


La lignée Haydn - Beethoven

Lors d’un séjour à Londres en 1794, Haydn découvre les pianoforte anglais et leurs sonorités plus puissantes que leurs homologues viennois. Il compose alors un cycle de trois sonates d’envergure dites “londoniennes” couronné par la Sonate pour piano nº 62, la dernière du cycle et des sonates du compositeur, qu’il dédie à la pianiste Therese Jansen Bartolozzi.

Quelques années plus tard, Beethoven (élève de Haydn de 1792 à 1794) écrit sa Sonate pour piano n°16 en 1802, la première d’un cycle de trois pièces dédié à la comtesse de Browne où se retrouve notamment la Sonate n°17 surnommée “La Tempête”. Beethoven la compose en pleine période de crise alors qu’il fait face à une surdité grandissante dont il rend compte le 6 octobre de la même année dans le célèbre Testament de Heiligenstadt.
 

S'inscrire à la newsletter du Festival

Lire les conditions générales
Vous pouvez vous désabonner à n’importe quel moment en cliquant sur les liens de désabonnement situés en bas de la newsletter.
arrow-rightchevron-downclockclosedirectiondownloadfacebookinstagramlogo-choositlogo-frflogoutlong-arrow-leftlong-arrow-rightmailpartenaires-festival-radio-francepinsearchsocial-sharetickettwittervideosyoutube