les inAttendus

Jeudi 27 juillet 2017

Logo partenaires
Date
Jeudi 27 juillet 2017 *
Horaire
18:00 à 19:00*
Durée
01:00
Lieu
Montpellier [34] - Le Corum / Salle Pasteur
*Attention nous vous informons que les durée sont à titre indicatifs et sont susceptibles de varier en fonction du ou des artistes, ainsi que du nombre de rappels.

Gratuit

Réserver


80 places par concert sont proposées au public au prix de 10€.
Ces billets solidarité permettent l'accès privilégié à la salle avec le choix de sa place 15 minutes avant l'ouverture au public.
Ces billets sont en vente sur le site internet ou à la billetterie du Festival et l'intégralité de la recette est reversée à la Banque Alimentaire de l'Hérault.

 

Découvrez le programme

Poetical humors
 

TOBIAS HUME 1569-1645
What greater grief

JOHN DOWLAND 1563-1626
Shall I sue

ORLANDO GIBBONS  1583-1625
Gaillarde

****

JOHN DOWLAND 1563-1626
Flow my tears
Can she excuse


****

THIERRY TIDROW né en 1986
Into something rich and strange (2016)
Commande de la Fondation Banque Populaire

****

TOBIAS HUME 1569-1645
Sweete musicke
Touch me sweetly

JOHN BULL 1532-1628
Goodnight
Myself gigue

****

JOHN DOWLAND 1563-1626
In darkness let me dwell

ORLANDO GIBBONS 1583-1625
Fantasia

TOBIAS HUME 1569-1645
Captain Hume’s Pavan

****

PHILIPPE HERSANT né en 1948 
Lully Lullay
Commande du Festival des Forêts

 

les inAttendus
Marianne Muller basse de viole
Vincent Lhermet accordéon

 

Télécharger le programme

On sait peu de choses de l’insaisissable Capitaine Tobias Hume : violiste virtuose né dans le dernier quart du XVIe siècle, soldat mercenaire au service des armées suédoise et russe, personnage excentrique à la moralité douteuse, homme à femmes au caractère facétieux – ainsi qu’en témoigne sa Leçon pour deux à jouer sur une Viole –, compositeur de talent, enfin, auteur de près de 150 pièces de violes publiées en 1605 et 1607. Soldat de profession et musicien dilettante, Tobias Hume s’est pourtant attaché à défendre ardemment la viole, alors supplantée en Angleterre par le luth : anticipant le changement de goût qui intervint au début du XVIIe siècle, il replaça son instrument au centre du répertoire soliste.
Ce sont ses pièces de viole, tantôt joyeuses (Touch me sweetly), tantôt poétiques et profondes (Captain Hume’s Pavan) que nous propose de découvrir l’insolite duo « les inAttendus », mêlées au somptueux répertoire luth-voix de la fin du XVIe siècle.

Dans des arrangements singuliers conçus pour leur duo, les musiciens réinventent ainsi les lute songs (chansons avec luth) caractéristiques de la fin de la Renaissance anglaise et de son penchant prononcé pour la mélancolie, avec des pièces comme In darkness let me dwell, de John Dowland (1563-1626), ou encore le célèbre Flow my tears (1596), ayre qui fut repris ensuite par de nombreux compositeurs. À ces pièces méditatives répondent en écho deux créations contemporaines du canadien Thierry Tidrow et du compositeur français Philippe Hersant, familier de la viole de gambe.
 

Artistes présents

 Diffusé sur France Musique

 Diffusé sur France Musique
Nom Mise à jour