Scarlatti 555 - St-Céré / Théâtre de l'Usine - Bertrand Cuiller

2018-07-18 00:00:00

Logo partenaires
Date
Mercredi 18 juillet 2018
Horaire
21:30 à 21:30*
Durée
1:00
Lieu
Saint-Céré [46] - Théâtre de l'Usine
*Attention nous vous informons que les durées sont à titre indicatif et sont susceptibles de varier en fonction du ou des artistes, ainsi que du nombre de rappels.

Billets de 6 à 18€

Informations - Réservations
05 65 38 28 08

Programme

DOMENICO SCARLATTI 1685-1757

Bertrand Cuiller  Clavecin Philippe Humeau (2007) d’après un anonyme italien (1ère moitié du XVIIIè)


Sonates
K 1 en ré mineur (Allegro)
K 44 en fa Majeur (Allegro)
K 69 en fa mineur
K 151 en fa Majeur (Andante allegro)
K 186 en fa mineur (Allegro)
K 206 en mi Majeur (Andante)
K 207 en mi Majeur (Allegro)
K 218 en la mineur (Vivo)
K 315 en sol mineur (Allegro)
K 368 en la Majeur (Allegro)
K 369 en la Majeur (Allegro)
K 490 en ré Majeur (Cantabile)
K 491 en ré Majeur (Allegro)
K 492 en ré Majeur (Presto)
K 527 en do Majeur (Allegro assai)

 

En partenariat avec le Festival de Saint-Céré

Télécharger le programme

Le Théâtre de l’Usine de St-Céré est le siège de ScénOgraph

Photo du Théâtre de St-Céré

Scène Conventionnée qui gère  des productions de théâtre et d'opéra - Cie Opéra Éclaté, les Festivals de St-Céré et Figeac et la saison pluridisciplinaire. Cet équipement unique dans le Lot, une ancienne usine de valises avec sa façade art-déco inscrite au patrimoine, rénové en 2016 par le Département, comprend un lieu de création et de résidence, la salle historique aménagée en théâtre élisabéthain et une salle de 400 places à l'acoustique exceptionnelle. 

Les travaux ont été confiés au cabinet Fabre et Speller dès 2009 et au studio DAP (Federico Cruz-Barney) qui a également réalisé l’acoustique de la Philharmonie de Paris. La nouvelle salle se présente comme une  « boîte » en prolongement de la nef en bois de l’ancienne salle. 

L’ancienne salle a été conservée dans sa forme. La disposition originale avec son balcon élisabéthain lui confère une identité forte, inscrite dans la mémoire des spectateurs.
La façade principale du bâtiment, est un témoignage de l’art-déco des années vingt trente inscrite au patrimoine. Sa sobriété, ses lignes épurées laissent passer la lumière du jour pour éclairer la nef de la grande salle de travail. Elle est conservée et restaurée dans sa fonction d’entrée principale du théâtre.

En partenariat avec

En partenariat avec

Nom Mise à jour